Press Release


Saint-Sébastien accueillera au mois de mai le rendez-vous mondial du tourisme de gastronomie

Emplacement: 
Donostia-San Sebastián, España
PR No.: 
PR 18098
18 Déc 18
  • L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) et le Basque Culinary Center (BCC) coorganiseront la cinquième édition du Forum mondial de l’OMT de tourisme de gastronomie les 2 et 3 mai 2019 au palais des congrès Kursaal de Donostia/Saint-Sébastien (Espagne).
  • Cette activité est soutenue par le Ministère espagnol de l’industrie, du commerce et du tourisme, le Gouvernement basque, le Conseil de la province de Guipúzcoa et la Municipalité de Donostia.
  • Le Forum sera axé sur la contribution du tourisme de gastronomie à la création d’emplois et au développement de l’entrepreneuriat.
  • Créé en 2015, le Forum est accueilli tous les deux ans par le BCC.

Donostia/Saint-Sébastien (Espagne), le 18 décembre 2018. Comme annoncé aujourd’hui, Donostia accueillera la cinquième édition du Forum mondial de l’OMT de tourisme de gastronomie, rencontre organisée par l’OMT et par le Basque Culinary Center (BCC), Membre affilié de l’OMT.

Ce rendez-vous, qui connaît une croissance exponentielle cette année grâce au soutien du Ministère espagnol de l’industrie, du commerce et du tourisme, du Gouvernement basque, du Conseil de la province de Guipúzcoa et de la Municipalité de Saint-Sébastien, se tiendra au palais des congrès Kursaal les 2 et 3 mai prochains. 

Organisé depuis 2015, le Forum de l’OMT est accueilli tous les deux ans par le BCC. La prochaine édition aura pour fil conducteur la création d’emplois et le développement de l’entrepreneuriat, en accord avec les objectifs de développement durable. Important pourvoyeur d’emplois, le tourisme a un effet multiplicateur qui s’étend à d’autres secteurs, comme celui de la gastronomie.

Objectif du Forum

Le Forum revient pour la troisième fois à Saint-Sébastien, ce qui témoigne du succès international de cette ville qui a fait le choix d’une offre touristico-gastronomique de qualité. En s’appuyant sur les interventions d’experts de divers pays et disciplines, le Forum analysera les besoins actuels et futurs du secteur du tourisme de gastronomie en termes de connaissances et d’aptitudes. On y présentera également les dernières avancées en ce qui concerne la mise en place du cadre nécessaire pour stimuler l’entrepreneuriat, en connectant les différents écosystèmes avec les start-up intégrant la chaîne de valeur du tourisme de gastronomie.

On connaîtra d’ailleurs, lors du Forum, le nom du gagnant du premier concours mondial de start-up de tourisme de gastronomie, initiative de l’OMT et du BCC destinée à détecter les projets d’innovations qui transformeront le secteur du tourisme de gastronomie dans un avenir proche.

Outre qu’il mettra en lumière les compétences voulues pour répondre aux attentes du touriste de gastronomie, le Forum encouragera la création de conditions propices à l’entrepreneuriat, mettant en contact les entreprises émergentes et assurant une meilleure intégration des groupes défavorisés sur le marché du travail. Des thèmes tels que la numérisation du secteur auront également leur place au programme du Forum, en vue d’analyser les nouvelles perspectives qu’elle ouvre pour les entreprises. 

Le Forum mondial de l’OMT de tourisme de gastronomie a vocation à favoriser l’échange de données d’expérience entre experts du tourisme et de la gastronomie, à repérer les bonnes pratiques et à doper le tourisme de gastronomie en tant que moteur de développement des pays. Ces dernières années, la gastronomie est devenue un passage obligé pour connaître la culture et le mode de vie d’un territoire. Après s’être tenu à Saint-Sébastien à deux reprises, en alternance avec le Pérou et la Thaïlande, le Forum retourne sur ses terres d’origine, porté et soutenu par les institutions.

Saint-Sébastien sera le point de ralliement du tourisme mondial de gastronomie au mois de mai

Le Secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme, Zurab Pololikashvili, a souligné la capacité que possède le tourisme de gastronomie de contribuer à la création d’emplois et de nouveaux débouchés sur tout le territoire ainsi qu’à la réalisation des objectifs de développement durable : « Le tourisme de gastronomie fait partie de la culture et c’est l’âme d’une destination. Soutenir l’innovation, la création d’emplois et l’entrepreneuriat, c’est soutenir le développement en valorisant la culture et les populations. »

Le Directeur général du Basque Culinary Center, Joxe Mari Aizega, a déclaré pour sa part : « Le tourisme de gastronomie est un vecteur de promotion de la culture et des produits locaux et une source d’emplois et de développement économique. Pour garantir des emplois de qualité dans le secteur, il nous faut mobiliser les principaux acteurs, développer le savoir en misant sur la formation et créer un écosystème favorable à l’entrepreneuriat, en mettant aussi à profit les nouvelles possibilités offertes par la numérisation. Le tourisme aujourd’hui est fondamental pour la gastronomie. »

Pour la Secrétaire d’État espagnole au tourisme, Isabel María Oliver : « La gastronomie favorise le développement économique local et la durabilité tout en permettant de maintenir les traditions et de préserver l’authenticité de nos destinations, en plus de réduire la saisonnalité. C’est pour ces raisons que le Secrétariat d’État au tourisme cherche à promouvoir encore plus le patrimoine gastronomique espagnol, élément incontournable de l’offre touristique de notre pays. »

Le Conseiller au tourisme, au commerce et à la consommation du Gouvernement basque, Alfredo Retortillo, estimait que « le tourisme de gastronomie, par-delà la dimension culinaire, recouvre quantité de pratiques culturelles et incarne des valeurs éthiques et en rapport avec la durabilité. Faire du tourisme de gastronomie, c’est aussi découvrir et savourer le paysage, l’histoire du pays, les valeurs et le patrimoine culturel de la destination touristique. Quant à l’œnogastronomie, c’est incontestablement un des points forts de l’offre touristique en Euskadi ».

Le Conseiller à la culture, au tourisme, à la jeunesse et aux sports du Conseil de la province de Guipúzcoa, Denis Itxaso, était persuadé pour sa part que « les destinations de gastronomie de premier plan mondialement doivent être à ce type de congrès, qui réunit les meilleurs chefs cuisiniers et concentre les meilleures pratiques de tourisme de gastronomie, pour s’ouvrir aux expériences nouvelles et positives et faire fusionner nos traditions et nos techniques avec d’autres. C’est ce qui fait le caractère cosmopolite de la cuisine basque et sa capacité d’adaptation – deux qualités fondamentales sur le marché du tourisme ».

Pour Ernesto Gasco, premier Adjoint au maire de Saint-Sébastien : « Le choix de l’Organisation mondiale du tourisme de tenir son forum de gastronomie à Saint-Sébastien vient conforter le positionnement international de notre ville dans le monde de la gastronomie. Nos chefs cuisiniers ont, cette année encore, brillé de toutes leurs étoiles Michelin récemment reconfirmées, de même que nos produits et fourneaux ou encore nos ‘pintxos’, élevés au rang de meilleure expérience gastronomique au monde par les utilisateurs d’un site populaire de voyages... Tout cela témoigne de la place qu’occupe Saint-Sébastien dans le monde de la gastronomie. Il faut y ajouter l’importance majeure du travail accompli par le Basque Culinary Center ou encore le rayonnement international du rendez-vous ‘San Sebastián Gastronomika’. Nous sommes, sans nul doute, l’épicentre de la gastronomie. Cette rencontre nous fait franchir un nouveau palier et parachève la consécration, à l’échelle du monde entier, de Saint-Sébastien et de sa gastronomie prestigieuse. »

Liens utiles :

Gastronomie et oenotourisme (en anglais)

 

Contacts:

Service de l'OMT Communication

Tel: (+34) 91 567 8100 / Fax: +34 91 567 8218 / comm@unwto.org

Suivez-nous FacebookTwitterInstagramYouTubeLinkedIn et Flickr