Press Release


Un rapport de l’OMT/GTERC : l’Asie-Pacifique gagne en importance dans le tourisme mondial

Emplacement: 
Madrid, Espagne
PR No.: 
PR18079
23 Oct 18

Madrid (Espagne), le 23 octobre 2018 – L’Organisation mondiale du tourisme (OMT), en partenariat avec le Global Tourism Economy Research Centre (GTERC), a présenté aujourd’hui le rapport des Tendances du tourisme en Asie lors du Forum mondial sur l’économie du tourisme à Macao (Chine). Il ressort de ce rapport que, depuis 2005, l’Asie-Pacifique a connu une croissance des arrivées internationales supérieure à celle de toutes les autres régions du monde.

Le rapport ‘UNWTO/GTERC Asia Tourism Trends – 2018’ (Rapport de l’OMT et du GTERC sur les tendances du tourisme en Asie 2018) montre que les arrivées de touristes internationaux en Asie-Pacifique ont augmenté de 6 % en 2017 pour atteindre 323 millions, soit environ un quart du total mondial. De toutes les régions du monde, l’Asie-Pacifique est la deuxième région la plus visitée après l’Europe et celle qui affiche, depuis 2005, la plus forte croissance des arrivées de touristes internationaux. Les arrivées y ont augmenté en moyenne de 6 % par an alors que la moyenne mondiale a été de 4 %.

Le rapport explique l’augmentation des voyages internationaux en Asie-Pacifique par la vigueur de la croissance économique dans cette région qui abrite plus de la moitié de la population mondiale, conjuguée à l’amélioration de la connectivité aérienne, la facilitation des voyages et de grands projets d’infrastructures. Ces évolutions ont eu une incidence considérable sur les recettes touristiques des destinations asiatiques, qui n’ont cessé d’augmenter pour passer de 17 % du total mondial en 2000 à 29 % en 2017, soit l’équivalent de 390 milliards d’USD de recettes touristiques.

L’Asie-Pacifique tient aussi un rôle vital en tant que marché émetteur, alimentant de manière importante la croissance aussi bien dans les destinations de la région que dans les destinations lointaines. En 2017, l’Asie-Pacifique a produit 335 millions de voyageurs internationaux, qui ont été à l’origine de 502 milliards d’USD, soit 37 % du total mondial. Quelque 80 % de ces visites ont été concentrées en Asie ; en dehors de la région, 56 % des voyages longue distance ont été à destination de l’Europe.

Année du tourisme Union européenne (UE)-Chine

Étant donné la célébration en 2018 de l’Année du tourisme UE-Chine, le rapport examine les flux de tourisme international entre la Chine, la plus grande économie d’Asie, et les 28 pays de l’Union européenne. Il montre que 5,7 millions de touristes chinois se sont rendus en voyage en Europe en 2016, dont 3,5 millions dans l’UE. En sens inverse, ce sont 5,5 millions d’Européens qui sont allés en Chine en 2016, dont 3,1 millions en provenance de pays de l’UE. 

« Grande baie » chinoise – une zone de départ importante

Le dernier chapitre de ‘UNWTO/GTERC Asia Tourism Trends – 2018’ (Rapport de l’OMT et du GTERC sur les tendances du tourisme en Asie 2018) est consacré au projet de la « Grande baie », en Chine. C’est un projet visant à créer un vaste espace socioéconomique et touristique comprenant les deux régions administratives spéciales de Hong Kong (Chine) et de Macao (Chine), ainsi que neuf villes de la province de Guangdong. D’après le rapport, la « Grande baie » est la région chinoise enregistrant la plus forte croissance du tourisme. Quant au delta de la rivière des Perles, il réunit plusieurs villes connaissant un développement important du tourisme au nombre desquelles Guangzhou (Canton), Shenzhen, Zhuhai et Foshan.  

 

Liens utiles :

Rapport de l'OMT et du GTERC sur les tendances du tourisme en Asie - Édition 2018 (en anglais)

Faits saillants OMT du tourisme mondial: Édition 2018 (en anglais)

Infographie (en anglais)

Factsheet Asia Tourism Trends - Edition 2018 (en anglais)

 

Contacts:

Service de l'OMT Communication

Tel: (+34) 91 567 8100 / Fax: +34 91 567 8218 / comm@unwto.org

Suivez-nous FacebookTwitterInstagramYouTubeLinkedIn et Flickr